Tales Of Universe

Le continent d'Efinea est en proie aux daemons et à la malveillance, un mal rampant qui contamine le cœur des hommes et qui détruit les esprits élémentaires. Ralliez une alliance de jeunes héros de tout bord prêts à se battre pour protéger leur monde.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  Flashback : Le passé d'Alice ou plutôt ce qu'il en restera !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice
Membre
avatar

Messages : 166
Galds : 1969

Feuille de personnage
Age: Inconnu
Activité: Hors la loi, Daemon.

MessageSujet: Flashback : Le passé d'Alice ou plutôt ce qu'il en restera !   Mar 13 Juin - 0:19

Une journée comme les autres dira t'on et tout ce qui fallait pour continuer sur cette voie là mais l'une des fillettes ignoraient que son destin allé changer à partir de ce jour. Cela remonte, il y a plusieurs années de cela quand Alice n'était qu'une enfant insouciante et inoffensive. Elle vivait à ce moment là avec ses parents et sa sœur  jumelle Lisana. Il faisait beau ce jour là et rien ne pouvait gâcher cette journée. Comme à leurs habitudes, les petites filles de 7 ans allèrent jouer dans le village mais ce qu'elles aimaient aussi c'était de grimper dans le grand chêne pour observait les contrées sauvages autour du village qui les émerveillées à chaque fois malgré que leurs parents les avaient mis en garde de ne pas le faire car c'était dangereux et qu'elles pouvaient tomber. Elles observaient l'horizon à perte de vue et s'imaginaient leur vie futur.

Lisana tu pense qu'un jour quand nous serons grandes, nous quitterons le village ?

Je l'ignore mais moi aussi j'aimerai découvrir ce qui a au delà de ces maisons et aller dans les endroits inconnus mais certains endroits sont dangereux. Tu te rappel des histoires que maman nous raconte avant de nous endormir avec toutes ses  choses dangereuses et monstrueuses ? N'as tu pas peur ?

Si bien sûre que j'ai peur de tout ça mais ma  curiosité est tellement grande et puis avec  toi à mes côtés, je ne risque rien hein ?

Bien sûre que non , tu es ma soeur adorée et je te protégerai quoi qu'il arrive. 

Promis ? 

Promis !

Elle lui tendit le petit doigt et elle le noua au sien  en se faisant la promesse de se protéger quoi qu'il arrive.  Une promesse qu'hélas qu'elles ne pourront tenir car le destin en  aura voulu autrement et il chamboulera leur vie à tout jamais. Alice était assez trouillarde et pas sûre d'elle à l'époque mais si elle avait su qu'elle ne serait plus la même en quelques années. 

Le coucher de soleil annonçait la nuit qui allait approcher et le signe que les enfants devaient rentrer. Elles descendirent doucement de l'arbre et elles se lavèrent les mains avant d'aller manger car le plat était prêt. C'était un repas conviviale, dans une très bonne ambiance avec des rires mais ce moment de calme et de bonheur n'allait pas durer. Des hurlements se firent entendre et les parents dirent à leurs filles de se cacher pendant qu'ils allaient voir ce qui se passer dehors. 

C'était la dernière fois qu'elles les verraient et l'attente était tellement longue qu'elles s'inquiétaient pour eux en les voyant pas revenir. Puis la porte en bois n'allait pas résister longtemps car elles entendirent les martèllement sans interruption contre la porte et des grognements assez menaçant. Elles décidèrent de sortir par la sortie de derrière pour éviter de se faire attaquer dans un endroit fermé sans se séparer mais elles avaient peur. Des monstres avaient laissé place aux villageois et ils s'attaquaient entre eux voir cherchaient une cible humaine non transformée. Les fillettes apeurées tentèrent de leurs échapper et Alice sentit son corps changer à ce moment là comme si les ténèbres l'envahissaient mais sans le savoir elle ne sera pas la seule à devenir une daemon sans pour autant perdre sa forme humaine. Elle se cogna contre un homme mystérieux en ayant un visage de lion et ne savait pas que c'était un ennemi.

S'il vous plaît aidez nous !

Tiens ses fillettes ne sont pas transformées ? Etrange... Je sens une puissance énorme émanant de toi mais encore endormie. Tu me seras utile à mes projets, mouhahaha !!!

Il attrapa Alice comme si c'était un vulgaire objet et il activa sa magie ténébreuse pour la rendre inconsciente mais cela  échoua car elle résistait à la malveillance en ne semblant pas y être affectée malgré qu'elle était devenue une daemon. Comparée à sa soeur qui avait déjà perdue connaissance n'ayant pas supporté le surplus et l'homme se mit a serrer la gorge de l'enfant mais sans pour autant la tuer mais de quoi la faire s'évanouir malgré que Lisana avait prononcé son nom avant de sombrer et elle ignorait qu'à son réveil elle ne verra plus du tout sa  soeur. D'ailleurs l'homme ne s'en préoccupa pas et pensait qu'elle allait mourir par la main des monstres qui étaient autrefois des humains.

_________________


Dernière édition par Alice le Mar 13 Juin - 23:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Membre
avatar

Messages : 166
Galds : 1969

Feuille de personnage
Age: Inconnu
Activité: Hors la loi, Daemon.

MessageSujet: Re: Flashback : Le passé d'Alice ou plutôt ce qu'il en restera !   Mar 13 Juin - 15:24

Il disparut dans l'ombre avec Alice prise de force et amenée à son repère toujours inconsciente. Elle se fit rapidement attachée dans une salle sombre pour éviter qu'à son réveil, elle tente de s'échapper car à cet âge il était dure de la rattraper donc il préférait avoir des mesures de précautions et alla dans ces quartiers le temps qu'elle revienne à elle en laissant l'un de ses hommes la surveiller. Une fois qu'il verra que la petite fille reprend conscience, il devra aller chercher le daemon pour qu'il puisse s'entretenir avec la gamine en privé et loin des regards indiscrets pour procéder à l'effacement de sa mémoire  si jamais elle refusait de lui obéir mais pas sans douleur pour la faire craquer en la mettant à ses pieds. 

Elle se réveilla quelques minutes plus tard en sentant des douleurs dans ses poignets et ses chevilles quand elle essayait de bouger. Elle releva la tête et vit un homme lezard la surveiller. Il remarqua la petite fille et sortit de la pièce en la laissant seule. Elle observa la pièce qui était relativement sombre, froide et humide, ce qui n'était pas des conditions pour son jeune âge et tout ce qu'elle voulait c'était partir de cet endroit inconnu mais effrayant. Elle se mit à pleurnicher et entendit des pas lourds venir dans sa direction. 

C'était celui qui l'avait séparé de sa soeur, possédait son village par la malveillance en changeant tout les villageois en monstre et arrachée son ancienne vie qu'elle ne retrouvera sans doute jamais. Les parents de la fillette devaient être morts ou changeaient en monstre et elle ignorait si sa soeur était encore en vie. 

Où, suis-je ? Où est ma soeur ? Qui êtes vous ?!

L'homme lui fit un sourire  sadique et s'avança vers elle en lui relevant le menton brusquement en écrasant ses joues. Alice se débattit et il la relacha content de voir la peur sur son visage mélangée à de l'incompréhension. 

Ne me touchez pas...

Hahaha, tu penses me faire peur fillette ? Tu ne sais pas à qui tu te frotte et ton cauchemar ne fait que commencer. Tu es disons dans mon repère, je pense que ta soeur si c'est la petite fille qui te ressemble, ormis sa couleur de cheveux et ses habits. Elle doit être morte à l'heure qu'il est et tu ne la reverra jamais.

Alice fondit en larme et répondit à son futur bourreau. 

Non...C'est impossible... pas Lisana... pas elle... Monstre, vous payerez pour ça ! 

Tu crois vraiment qu'une fille aussi chétive que toi, arriverait à m'arrêter ? Je ne pense pas non, tu seras plutôt une de mes armes pour accomplir mes  objectifs. Ah est surtout je vais te dire qui je suis et tache de ne pas l'oublier. Je suis Heldalf qu'on surnomme le seigneur des calamités, responsable du chaos dans ce monde et de sa domination. Personne ne pourra m'arrêter, ceux qui ont essayé, ne sont plus là pour en témoigner ou ne m'ont jamais retrouver.  Je serai le roi de ce monde et je l'assouvirait. 

Je refuse de servir un homme comme vous, je veux rentrer chez moi et retrouver ma soeur car je ne peux croire qu'elle soit morte !

Malgré la tristesse et la peur qu'il est raison. Elle voulait y croire et la retrouver un jour ou l'autre. Du coup le regard qu'elle lui lança, n'était plus que haine et colère. 

Je te laisse ainsi pour le moment, j'espère qu'à mon retour tu auras changé d'avis !

Non, jamais, vous m'entendez ! 

Il ne dit rien et il avouait que cette enfant était têtue mais si elle ne cédait pas, il avait bien des idées pour la  faire changer d'avis. Si il brisé l'enfant à un point qu'elle ne se relèverait pas, il pourra aisément accéder à son esprit et sa mémoire car il avait trouvé comment procéder  au rituel qui n'était pas sans risques mais le moyen le plus simple pour assouvir sa cible et en faire un vulgaire pantin malléable.

Une heure passa et hélas, elle restait sur ses positions sans céder. Du coup la séance de torture commença et ce ne fut plus que des cris de douleurs qui se firent entendre. Peut à peu les barrières psychisme cédèrent et laissèrent place à la supplication pour que son cauchemar s'arrête. Son dos était dans un  état horrible et ses habits n'étaient plus que des haillons. Elle n'était plus que l'ombre d'elle même, il lui avait tout pris, son bonheur,  sa famille, sa vie heureuse dans un village pacifiste ou tout le monde s'entendait et où une bonne ambiance régnait. Malgré tout, elle refusait de céder pour sa soeur qui était quelque part en vie, elle y croyait vraiment et rien que pour ça elle gardait une certaine  force. 

Sauf plus les jours passaient, plus son corps s'affaiblissait et elle avait de moins en moins la force de lutter en n'en pouvant plus. Ses larmes à forces de pleurer s'étaient taris et plus aucunes ne  sortaient. Sa peine , sa souffrance tous ceux-là  devinrent muets, jusqu'à qu'elle ne puisse plus crier. C'était dans cet état de profonde faiblesse qu'il en profita pour commencer le rituel long et douloureux car son mentale serait mis à rude épreuve. 

Alice était sur une table complètement le regard vide avec les larmes séchées et son corps mutilés. Elle ne bougeait pas et tout ce qu'elle voulait à cet instant précis c'est que son supplice s'arrête. Heldalf marmonnait quelque chose dans une langue incompréhensible mais sûrement un langage ancien qui servait pour ce genre de magie. Elle ferma les yeux peu à peu comme plongé dans un sommeil mais sans pour autant dormir, entendant toujours les bruits extérieur mais en sentant une main sur son front et une vive douleur lui traverser le crâne qui était intolérable pour elle. Elle gémissait et son cris était étouffé à cause de son état de grande faiblesse en étant incapable de faire le moindre mouvement où de résister. Puis tout devient noir et elle sombra. 

Quelques jours passèrent depuis ce rituel et l'enfant se réveilla dans une chambre. Ses blessures avaient été soignées mais tout son esprit était embrouillé et quand elle essayait de se souvenirs. Une douleur lui rappela à l'ordre, jusqu'à qu'elle  s'estompe lui laissant tout de même un grande trou dans sa mémoire. Tout ce qu'elle se souvenait, c'était son nom et rien d'autre. Elle ne savait même pas qui elle était et avait oublier certain sentiments de son passé. De nouveau vêtement étaient posés sur son lit et se sentit un peu nauséeuse. Elle décida de restée encore un peu allongée et attendit de se sentir mieux avant de se redresser. Elle observa la pièce qui ressemblait à une chambre simple sans décoration, une table de chevet et un bureau. 

Au bout de quelques minutes en se remettant doucement, elle décida de se lever et d'explorer les environs mais avant de changer de vêtements car elle vit ceux actuels complètement déchirés. Elle trouva aussi la salle d'eau et se nettoya le visage. Elle se regarda dans le miroir et décida de changer un peu de coiffure en se faisant une tresse mais gardant ses cheveux long. Elle avait un bandage autour de la tête et ignorait d'où il venait. Elle était sans doute tombée mais elle ne s'en rappelait pas. 

Elle sortit et se retrouva dans un long couloir. Elle arriva au  bout d'un moment devant une porte et toqua avant d'entrer comme si la politesse malgré sa mémoire était restée. 

Entre mon enfant ! 

Une voix assez grave et forte se fit entendre mais la petite fille n'avait pas peur pour elle ne sait qu'elle raison. D'ailleurs elle était impressionnée qu'il sache que c'était elle derrière la porte mais il avait sentit son aura et elle ne savait pas que c'était dû à ça qu'il avait su qu'elle était là. Elle entra et vit l'homme imposant avec une tête de lion assit sur une chaise et traitant des dossiers ou contrat sur son bureau. Il releva la tête pour observer l'enfant qui était désormais sa marionnette mais aussi celle qui allait accomplir de grande chose par la suite. 

Comment te sens tu aujourd'hui ?

Beaucoup mieux mais je ne me rappelle de rien , juste de mon nom... Pouvez vous me dire qui je suis et où nous sommes. Puis, qui êtes vous, ainsi que toutes ces personnes ? 

Elle considérait les hommes d'Heldalf comme de simples personnes et non comme des êtres corrompus qu'ils lui obéissaient au doigt et à l'oeil. 

Mon enfant, tu as eu un grave accident il y a quelque jours et nous avions faillit te perdre. Tu t'es si fortement cognée la tête et ta perte de mémoire vient de là. Tu es Alice, ma fille et tu possède un pouvoir puissant en toi que tu ne sais pas encore utiliser mais tu apprendras. Tandis que moi, je suis ton père mais pas seulement, je suis aussi Heldalf, le seigneur des calamités et ce monde nous rejette. Les gars qui sont avec nous on les mêmes buts mais m'aident à les accomplir. Je cherche à me venger de ce monde et tout du mal qu'on nous a  fait. Une fois que j'aurai acquis les pleins pouvoirs et que personne ne pourra me résister. Nous récupérerons ce qu'on a perdu et à ce moment là tu pourras nous aider mais d'abord un long et dure entraînement tu subiras.  

Hélas il disait pas mal de mensonge à son sujet et se mit comme victime. Alice buvait ses paroles car elle ne pouvait croire qu'il lui mentait, ne connaissant rien de son passé d'avant qui avait été volé par lui. 


Wow tout ça ? C'est tellement d'informations d'un coup mais au moins cela a  éclaircis un peu plus de mystère me concernant et je ferai tout pour vous aider papa ! 

J'espère bien mais si tu me désobéis ou tu ne fais pas ce qu'on te demande de faire, tu seras punie, en as tu conscience ? 

Oui, je le sais bien et je ne veux pas l'être. Alors, je ferai tout pour que tu sois fière de moi !

Très bien, alors ton entraînement commence demain matin, aujourd'hui tu as quartier libre pour faire ce que tu veux et jouer comme tu l'entends mais ne sort pas dehors, c'est compris ? 

Oui, c'est compris !

Très bien va ma fille et j'ai quelque chose à rajouter avant que tu partes. Tu pourras toujours m'appeler papa quand nous serons tout les deux seuls mais quand il y aura d'autres personnes où mes hommes tu devras m'appeler maître quand tu commencera demain. Est-ce claire ?

Oui ça l'est, à plus tard papa !

Elle sortit de la pièce et vaqua à ses occupations. Puis elle se promena dans les endroits où elle avait le droit d'y aller sans sortir. Il n'y avait pas grand chose pour une enfant de son âge mais elle faisait avec ce qu'elle avait et ce qu'on lui donnait même si c'était très peu  pour éviter qu'elle est des sentiments de joies ou de bonheur en ayant des choses qui pourraient rendre un enfant heureux. Elle avait de grand moment de solitude et elle ne pouvait parler à personne car les sbires de son faux  père n'était pas très communicatifs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice
Membre
avatar

Messages : 166
Galds : 1969

Feuille de personnage
Age: Inconnu
Activité: Hors la loi, Daemon.

MessageSujet: Re: Flashback : Le passé d'Alice ou plutôt ce qu'il en restera !   Mar 13 Juin - 20:06

Le lendemain fut un réveil assez rapide et elle déjeuna en vitesse pour être prête. Elle se fit guider par l'un des hommes jusqu'à la  salle d'entraînement pour qu'elle sache y aller toute seule, tout les jours jusqu'à qu'elle soit prête et parfaitement en harmonie avec son pouvoir. 

Elle arriva dans une grande pièce qui ressemblait plus à une salle de sport avec pleins d'objets pour s'exercer seul ou en équipe. Son maître était tranquillement assit au fond de la pièce car il voulait suivre l'entraînement de la petite fille jusqu'au bout et voir si elle écoutait correctement les enseignements qu'on lui donnait. 

Elle salua son professeur de la journée et des autres jours. Pour le moment c'était simple et ça demandé pas trop d'énergie. Il lui appris comment s'échauffer avant de commencer et elle fit une série d'exercices sans broncher. Elle était assez réceptive et elle apprenait vite mais c'était aussi pour ne pas décevoir Heldalf qu'elle faisait ça. Une fois l'échauffement finis, elle appris la base des arts martiaux en faisant les positions et les différents mouvements. Elle devait assimilée tout ça et ne pas faire d'erreur même si tout cela  était nouveau pour elle, elle refusait de se faire corriger si elle ratait l'un de ses  exercices. 

Elle avait bien assimilée les bases en le faisant tout les jours et était prête à frapper des mannequins d'entraînement. Elle donnait beaucoup d'énergie et d'ardeur à son travail. Elle fit quelques fautes et se fit corriger pour ne plus les reproduire. Les douleurs étaient encore vivaces dans son corps et elle les endurait en se reprochant son manque de travail quand elle ne pouvait plus. Elle ne devait en aucun cas penser à la fatigue et passer outre. Elle pu évidemment souffler par moment et boire un peu d'eau pour s'hydrater car elle avait chaud mais la sensation de faim n'était plus vraiment un soucis pour elle à cause qu'elle était devenue daemon. 

Pendant quelques années, elle suivit ce genre d'entraînement et tout ce qui avait à savoir sur les arts martiaux car elle n'était pas encore capable de tenir son arme future dont son maître avait déjà une idée sur ce que ça sera voyant l'agilité et la précision d'Alice, ainsi que sa force car malgré qu'elle était très jeune, elle avait une force identique à celle d'un adulte. 

Vers ses 9 ans même un peu avant, le pouvoir démoniaque sortit d'elle mais au départ sans la faux car elle devait d'abord maîtriser le lapin noir géant qui était en elle en ne faisant qu'un avec lui. Elle devait apprendre à méditer, être dans le silence complet et dans un endroit calme pour adopter cette forme à son corps. Puis être capable de se transformer aussi facilement qu'elle respirait et une fois qu'elle saura contrôler sa  forme démoniaque. A ce moment là, elle pourra apprendre à combattre avec et cela mis plusieurs semaines. 

C'était au bout de six mois qu'elle réussit à contrôler parfaitement le lapin noir et qu'elle était capable de manier la faux sous sa forme humaine. D'ailleurs, elle avait avec le temps appris à l'utiliser sous sa forme démoniaque en prenant la taille adéquate par rapport au corps du lapin noir géant. C"est à partir de ce jour qu'elle se fit appeler B.Rabbit. 

Plus  tard quand elle fut une pré adolescente,  Heldalf la prit sur le terrain pour la première fois de sa vie et c'est aussi la première fois qu'elle voyait l'extérieur comme elle avait subit son entraînement qu'à l'intérieur mais cette fois elle sera en situation réelle. Elle aura la chance d'abattre ses premières cibles mais pour le début, son maître l'amènera aux lieux dont les contrats avaient lieux. Elle avait du apprendre aussi la discrétion et savoir comment tuer quelqu'un en mode furtif. C'était le moment de faire ses preuves et d'apprendre à tuer de véritables personnes. Puis la vu du sang, semblait la motivée quand il lui fit une démonstration pour voir ce que ça faisait sur de vraies personnes. Son instinct meurtrier semblait se réveiller en elle et la rendre plus sauvage. Il le remarqua plus tard quand elle avait du revêtir sa forme pour abattre plus aisément certains ennemis ou cibles demandées. Elle devient donc le Lapin noir baigné de sang et le B.Rabbit étant l'une des pires criminelles recherchées mais ce qu'elle ne savait pas c'est qu'elle allait par la suite se retrouver en prison mais ça ne sera pas avant  ses 15 ans.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Flashback : Le passé d'Alice ou plutôt ce qu'il en restera !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Flashback : Le passé d'Alice ou plutôt ce qu'il en restera !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nouveauté trouve ses racines dans le passé. [pv Alice]
» [Flashback] Les cicatrices d’un passé douloureux
» [ Passé ]La bataille du Mont Gundabad
» Le reflet du passé [Terminé]
» Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales Of Universe :: L'Univers RP :: Continent d'Efinea :: Prairie du Triomphe :: Collines d'Ehmead-
Sauter vers: