Tales Of Universe

Le continent d'Efinea est en proie aux daemons et à la malveillance, un mal rampant qui contamine le cœur des hommes et qui détruit les esprits élémentaires. Ralliez une alliance de jeunes héros de tout bord prêts à se battre pour protéger leur monde.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le destin est un grand comique... (PV Katerine McBride)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Riven Blackwind
Membre
avatar

Messages : 61
Galds : 709

Feuille de personnage
Age: Inconnu
Activité: Mercenaire - chasseur de monstre

MessageSujet: Le destin est un grand comique... (PV Katerine McBride)   Mar 7 Nov - 22:57

Après sa dernière chasse dans les collines, Riven repassait par le bois de Quoi. Celui-ci préférait voyager hors sentier pour éviter les rencontres malvenues comme les brigands... bon, pas comme si c'était une menace pour lui mais il n'avait pas de temps à perdre avec ses conneries.

C'était le crépuscule quand il arriva dans une petite clairière et il décida que l'endroit était parfait pour camper. En tendant l'oreille, il avait entendu le bruit d'une cascade et d'une rivière à proximité.
En premier lieu, il partit en chasse de son dîner car il préférait un peu économiser ses vivres. Une heure plus tard, il revint à la clairière avec un lièvre bien dodu.
Il confectionna rapidement un feu de camp puis il s'occupa du lièvre, lui retirant la peau et toutes les parties non consommables avant de mettre à  rôtir au dessus du feu.

Alors que la cuisson avançait petit à petit, celui-ci entendit des hennissements de chevaux à proximité. Intrigué, il alla voir en se faufilant entre les buissons et se cachant dans l'obscurité, son épée à la main.
Sur le sentier, il aperçut un groupe d'une dizaine d'exorcistes tous montés sur des chevaux.

- Aucune trace de l'hérétique... qu'est-ce qu'on fait chef ? demanda un exorciste à son supérieur.
- Nous nous retirons jusqu'au bastion le plus proche. Continuez de nuit pourrait être dangereux et notre cible pourrait nous échapper; répondit le chef de la troupe puis ils firent tous demi-tour, galopant en suivant le sentier.

Riven était intrigué par les propos qu'il avait entendu et même s'il n'aimait pas les exorcistes, il savait qu'il était encore trop tôt pour se confronter à eux.

Il retourna à son campement puis il constata que la cuisson n'était pas encore bonne.
Profitant qu'il n'y avait personne, il se permit de retirer son masque qu'il posa sur son sac de voyage. A force de le porter trois-quart du temps, le retirer était un petit plaisir qu'il se permettait de temps en temps.
Il alla puiser de l'eau fraiche près de la rivière et il vit son reflet dans la surface. Il pourrait paraitre pour un être humain normal s'il n'avait pas des yeux reptiliens orangés et le marque de l'aile noire sur le côté gauche du visage.

Quand il revint à son petit campement, le lièvre cuit était enfin prêt. Celui-ci sortit un petit couteau pour en décrocher une patte du...

????: - Riven !
- Quoi ?
- Il y a quelqu'un à proximité !

Alors que la voix dans sa tête se taisait, il lâcha son couteau et dégaina son épée pour accueillir le nouveau venu... enfin dans le cas où celui-ci ne serait pas bienveillant.

- Je sais que vous êtes dans le coin... sortez de l'ombre et pas de geste brusque ! déclara Riven d'une voix forte tout en remettant son masque.

Il était en état de se battre, mais que l'autre voix le prévienne, ça ne lui plaisait pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katerine McBride
Membre
avatar

Messages : 10
Galds : 226

Feuille de personnage
Age: 225 ans
Activité: Scientifique, ingénieure machiniste

MessageSujet: Re: Le destin est un grand comique... (PV Katerine McBride)   Mer 8 Nov - 1:40

Katerine, après son aventure héroïque … pardon, égoïste, tente de sortir du bois de quoi, cependant elle n'avait pas retenu le chemin indiqué par Alvin et les autres et finit par s'écarter des sentiers, ce qui n'étais pas clairement une bonne idée mais a part quelques loups, on ne pourrait pas tomber sur quelque chose d'hostile, puis ce n'est pas comme ci Katerine avait maté un rituel foireux juste avant …


Kate, continue a se faufiler de buisson en buisson, essayant de ne pas s'écorcher sur un épineux ou des ronces alors que lui accueillait sur son visage, une lueur crépusculaire, la tombée de la nuit était proche, pourtant au loin dans les buisson une petite lueur avec une odeur agréable, peux-être qu'une personne pourrait lui indique le bon chemin.


Pourtant à l'approche de ce feu de camp, une présence c'est faite sentir, comme si quelque chose pouvait m'observer, quelque chose d'immatériel et puissant, c'est une sorte de présence qui ressemble fort aux démons que Kate à déjà rencontré dans un autre plan d'existence, pourtant celui ci n'avait strictement rien a voir avec ces derniers.


Plus Kate se rapprochait plus elle sentait cette présence qui épiait ses moindres fait et gestes, en fait la seule chose qui dérangeait Katerine était le fait d'être épiée.



  • Bon ça suffit maintenant !



La rage de Katerine a son comble, elle finit par exploser une petite partie de SA présence qui écrase totalement la présence parasite mais reprend très vite ses esprits ! Katerine s'est promise de n'utiliser cette puissance que pour ramener sa sœur d'entre les morts et pour que derris kharlan réapparaisse le plus proche possible de la terre et ces buts sont absolus !!!


Kate souffle afin de reprendre le contrôle de cette énergie, le plus inquiétant reste à venir : qui est assez puissant pour posséder un esprits pareil ? Aussi, cette chose à t elle eu le temps de donner ma position ?


Plus Kate se rapproche plus elle entend quelqu'un murmurer, elle finit par trouver cette personne et se met à l'ombre d'un arbre, il est difficile de voir quelqu'un dans une telle ombre même avec des bon yeux.



  • Je sais que vous êtes dans le coin... sortez de l'ombre et pas de geste brusque !




  • bon, je me suis trompée on dirait ! Se dit katerine a elle même d'une voix basse.



L'elfe s'approche alors doucement et gracieusement vers l'homme qui venait de remettre son masque avec son nouveau livre sous le bras, prête à l'ouvrir et déchaîner quelque chose dont il ne s'en remettrait assurément pas.



  • Excusez-moi je cherchait juste quelqu'un pour m'indiquer mon chemin.... mais on dirait que je suis tombé sur la mauvaise personne, n'est-ce pas ?

        J'aurais tout d'abord une petite question à te poser : Qui est il ?


Kate fixe l'homme droit dans les trous du masque,tentant d'obtenir réponse à sa curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riven Blackwind
Membre
avatar

Messages : 61
Galds : 709

Feuille de personnage
Age: Inconnu
Activité: Mercenaire - chasseur de monstre

MessageSujet: Re: Le destin est un grand comique... (PV Katerine McBride)   Mer 8 Nov - 16:34

Riven s'était attendu à tout et n'importe quoi comme par exemple un brigand, un exorciste perdu, un marchand itinérant perdu voire même un bossu... mais à la place, il vit une femme... une très belle femme même, qui sortait de l'ombre !

Vu son apparence et sa tenue, ce n'était ni une villageoise ni une femme de petite vertu... bon, il avait connu quelques femmes au cours de ses voyages mais là, c'était quelque chose.
Quand il vit les oreilles pointues de la demoiselle, il devina la nature de celle-ci et il comprit pourquoi elle avait l'air si... enchanteresse.

??? : - RIVEN !!!!!
- Hein ? Quoi ?
???: - Qu'est-ce qui t’arrive ? T'as bugué ? T'es amoureux ?

- Mais non !

???: - Alors arrête de la fixer comme un crétin !!!... et en plus, je sens qu'elle trimballe un objet Vraiment intéressant.

Riven sortit de ses pensées et la belle inconnue était toujours là, attendant toujours sa réponse. Celle-ci était armé, mais il remarqua aussi un grimoire qu'elle tenait fermement. De ce qu'il pouvait en voir, cet ouvrage semblait très ancien.
Mais vu comment elle tenait ce livre, il devina que cet ouvrage avait beaucoup d'importance pour elle.

- Vous pourrez sortir de cette forêt en continuant à marcher dans cette direction sur une demi lieue; répondit Riven en lui désignant une direction. Mais vu que la nuit vint de tomber, je vous déconseille de continuer votre route car certaines créatures pourraient rôder. Sans oublier que j'ai vu une troupe d'exorcistes passer il y a moins d'une heure et qu'ils semblaient chercher quelqu'un... perso, moins je les vois eçt mieux je me porte; ajouta Riven tout en rengainant son arme en signe de bonne foi.

- Vous pourrez rester si vous voulez. J'ai attrapé et cuisiner du lièvre, on pourrait le partager si ça vous convient; proposa Riven avec un sourire amical.

Celui-ci tenta d'éluder sa dernière question, mais celle-ci le fixait droit dans les yeux et il était content d'avoir son masque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katerine McBride
Membre
avatar

Messages : 10
Galds : 226

Feuille de personnage
Age: 225 ans
Activité: Scientifique, ingénieure machiniste

MessageSujet: Re: Le destin est un grand comique... (PV Katerine McBride)   Jeu 9 Nov - 0:12

Alors que Kate sors de l'ombre de l'arbre, l'homme masqué se met à parler seul.


  • Hein ? Quoi ?




  • Pardon ?




  •  Mais non !




  • Heuuuu … ok...



La réaction de l'homme masqué était certe bizarre mais si il est le propriétaire d'un esprit, sans doute un effet secondaire de la folie, si il parraissait totalement affolé par la présence de Katerine, l'elfe n'en restait pas moins sur ses gardes.


Après un moment d'absentéisme, l'homme masqué se calme et devient plus clair pour Katerine de voir à quoi il ressemble et il semblait relativement musclé, de quoi abattre un buffle à mains nues, aussi un bouclier très grand dans son dos en plus de se cacher derrière un masque... Et Kate déteste les masque, pour elle ce n'est qu'une manière détournée de se cacher du regard des autres.



  • Vous pourrez sortir de cette forêt en continuant à marcher dans cette direction sur une demi lieue.



Voyant que l'homme ayant changé totalement de manière de faire, elle finit par se détendre et range son livre dans sa sacoche arrière, dans la même sacoche que se range la plupart de ses livres de magie, pour finir par écouter ce qu'il avait à dire.



  • Mais vu que la nuit vint de tomber, je vous déconseille de continuer votre route car certaines créatures pourraient rôder. Sans oublier que j'ai vu une troupe d'exorcistes passer il y a moins d'une heure et qu'ils semblaient chercher quelqu'un... perso, moins je les vois et mieux je me porte  



Katerine regarde alors dans une direction ne fixant rien d'autre que quelques feuilles et murmure alors :

  • Oh … j'en ai laissé partir … zut il faut que je les achève absolument...






  • Vous pourrez rester si vous voulez. J'ai attrapé et cuisiner du lièvre, on pourrait le partager si ça vous convient  



Kate reprend ses esprits.

  • Oh excusez-moi, j'ai eu un moment d'absentéisme et bien cela serrait fort aimable, il faut dire que je n'ai pas mangé depuis des heures.



Dit Katerine en se frottant le ventre.



  • Cependant... Veuillez me comprendre que je n'apprécie guerre les masques et les capuches ne sont pas signes de politesse, si j'aimerais me présenter, les règles de politesse s'appliquent d'abord à l'hôte n'est ce pas ?  



Conclu t elle en penchant sa tête vers le droite tout en se tenant le menton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riven Blackwind
Membre
avatar

Messages : 61
Galds : 709

Feuille de personnage
Age: Inconnu
Activité: Mercenaire - chasseur de monstre

MessageSujet: Re: Le destin est un grand comique... (PV Katerine McBride)   Jeu 9 Nov - 5:24

Après lui avoir indiqué le chemin et surtout fait mention du passage des exorcistes, il remarqua qu'elle eut un moment d'absence.
Si c'était vraiment elle que les exorciste cherchaient, le destin devait être un grand comique et un sadique pour que ça soit sur lui qu'elle tombe et non eux.

Celle-ci accepta aussi son invitation mais elle lui fit bien comprendre que ce n'était pas très poli de porter un couvre-chef et de porter un masque.  Riven sentait que son bobard habituel ne fonctionnerait pas avec elle, puis il baissa son capuchon, révélant une chevelure noire corbeaux coupé court. Il retira aussi son masque, révélant non pas un visage balafré comme il le dit souvent haut et fort, mais un visage d'un trentenaire avec une barbe de 3 jours.
Mais ce qui surprenait avec son visage, était le symbole de l'aile noire sur la partie gauche de son visage et ses yeux qui ressemblaient à ceux d'un lézard mais d'une couleur orange.


- Veuillez m'excuser et permettez moi de me présenter. Je m'appelle Riven Darkwing, chef du culte de l'Aile noire; déclara celui-ci en saluant la demoiselle ou plutôt la dame avec un signe de tête.
A qui ai-je l'honneur ? demanda celui-ci intrigué.

Il retourna auprès du diner, déposant son masque et récupérant le couteau posé sur son sac. Il récupéra une assiette en bois dans son sac, puis il décrocha une patte bien dodu du lièvre qu'il mit dans le réception et qu'il tendit à son invitée avant de se servir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katerine McBride
Membre
avatar

Messages : 10
Galds : 226

Feuille de personnage
Age: 225 ans
Activité: Scientifique, ingénieure machiniste

MessageSujet: Re: Le destin est un grand comique... (PV Katerine McBride)   Jeu 9 Nov - 22:45


  • Veuillez m'excuser et permettez moi de me présenter. Je m'appelle Riven Darkwing, chef du culte de l'Aile noire



Dit l'homme pour rebondir sur les dires de la demoiselle, bien qu'en effet doit on considérer Kate comme une dame vu son âge qui, même pour un elfe, est très avancé ?
Évidement l'homme retire son masque et sa capuche, ce qui signifie bien qu'il n'a aucune envie hostile envers Kate.



  • A qui ai-je l'honneur ?




  • Je me présente Katerine McBride, dernière elfe étant née et à vécu sur derris kharlan, l'étoile de mana, la demeure des elfes.



Katerine le salue avec un signe de respect propre à la noblesse elfe de Derris kharlan.


Suite à cela, l'homme masqué coupe une grosse cuisse de lièvre avec un couteau soigneusement pris précédemment et la met dans une assiette de bois.


Katerine rit intérieurement et se demande comment un chef de culte ne se permet il pas une argenterie et une escorte, évidement cela n'était pas une pensée négative en fait elle trouvait cela amusant et mourrait d'envie d'en découdre.


Kate prend l'assiete et s'assied au coin du feu, face à l'homme qui, n'a plus fait d'erreur de politesse j'usque maintenant, cela plaisait à l'elfe mais cela n'est qu'après une ou deux bouchées si finement avalée par la demoiselle qu'elle posa les premières questions afin que les deux ne tombent pas dans un silence attendant que l'un ou l'autre parle.



  • Au sujet de cette force qui m'épiait précédemment, puis je savoir à présent ce que c'était ? Outre le fait que je n'ai jamais vu votre race mis à part en temps de guerre, je ne suis même pas sûr de pouvoir affirmer ce que vous êtes, pourriez vous m'éclairer sur ces points ?

Attendant sa réponse, Kate continue à macher petit à petit les morceaux arrachés par ses dents soignées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Riven Blackwind
Membre
avatar

Messages : 61
Galds : 709

Feuille de personnage
Age: Inconnu
Activité: Mercenaire - chasseur de monstre

MessageSujet: Re: Le destin est un grand comique... (PV Katerine McBride)   Ven 10 Nov - 13:26

Après avoir servi Katherine, il découpa une autre cuisse et il se mit assis sur le sol à proximité du feu. Alors qu'il commençait à manger, il remarqua qu'elle s'était installé en face de lui pour dîner. Celle-ci revint à la charge par rapport à la "force" qui l'épiait et elle était curieuse par rapport à sa nature.

Celui-ci sentait qu'il n'arriverait pas à éluder ses deux questions donc il prit une décision.

- Je vais vous raconter une histoire... installez-vous bien car ça va être long; répondit Riven puis il finit sa cuisse de lièvre en quatre bouchés.

Tout commença il y a plus de 300 ans quand les dragons étaient les maîtres de ce monde. L'un d'eux, aux écailles aussi sombre que les ténèbres, considérait les humains et les autres races comme de la vermine et il voulait les exterminer pour que le monde n'appartienne qu'aux dragons.
Certains jeunes dragons commencèrent à adhérer à sa parole quand il vit blessé et bannis du royaume draconique par le Roi des dragons.


Avant de se faire bannir, des hommes adhéraient à la vision du dragon noir et ils commencèrent à lui vouer un culte, le vénérant comme un dieu. Quand celui-ci disparut, le culte ne tomba pas dans l'oubli... il perdura pendant plusieurs siècles, attendant l'occasion pour que le Dieu revienne...

Riven fit une pause pour sortir deux gourdes de son sac, l'une d'eau et une autre d'hydromel, ainsi que deux gobelets.

- Désolé mais parler me donne soif... vous voulez de l'eau ou de l'hydromel ? demanda Riven tout en se remplissant un gobelet d'hydromel pour lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le destin est un grand comique... (PV Katerine McBride)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le destin est un grand comique... (PV Katerine McBride)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand le Destin joue avec nous... (PV BatCat, Griffon et Fauve)
» Méréwyïn Alaryïn [Grand prêtre d'Arcamenel] {réservé Ambre}
» Tralïn- guerrier nomade grand tueur d'orque
» Un sous-commissariat à Grand'Ravine
» Nouveau lac formé par le séisme en Haïti menace d'inonder Grand-Goâve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales Of Universe :: L'Univers RP :: Continent d'Efinea :: Forêt des Cheagles :: Bois de Quoi-
Sauter vers: