Tales Of Universe

Le continent d'Efinea est en proie aux daemons et à la malveillance, un mal rampant qui contamine le cœur des hommes et qui détruit les esprits élémentaires. Ralliez une alliance de jeunes héros de tout bord prêts à se battre pour protéger leur monde.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Asuran, prodige au coeur lourd

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Asuran
Membre
avatar

Messages : 23
Galds : 566

Feuille de personnage
Age: 18 ans
Activité: Vagabond

MessageSujet: Asuran, prodige au coeur lourd   Mar 16 Mai - 13:17

Nom : Asuran. 
 
Provenance de l’avatar : créé par moi-même à l’aide du site Rinmaru.
 
Âge : 18 ans.
 
Date de naissance : 14 Janvier. Ignorance de l’année précise.
 
Race : Humain.
 
Groupe sanguin : O+
 
Taille : 1m75
 
Poids : 70 kilos.
 
Orientation : Hétérosexuel.
 
Activité : Vagabond, pèlerin.
 
Description physique : Son avatar parle pour lui ! Asuran est un jeune homme de moyenne taille et à la constitution normale. Il a des yeux azurés, souvent perdus dans le vague. Il porte constamment la même tenue : une longue veste noire comme le jais, surmonté d’une tunique blanche et au col vermillon. Il est également manchot, il a perdu son bras gauche.
 
Arme : Asuran est un mage qui possède comme arme "Tome arcanique". il manipule grâce à celui-ci la magie élémentaire.
 
Arte : Flamme. Asuran est capable d'invoquer les esprits ardents pour qu'ils lui viennent en aide. Il peut grâce à ceux-ci lancer une boule de feu sur ses ennemis. Ce pouvoir consomme son énergie vitale, il ne peut donc pas y recourir à volonté sous peine de s'effondrer. Avec l'énergie qu'il possède actuellement, il peut incanter ce sortilège une dizaine de fois avant d'être vidé de ses forces.
-
Histoire :
 
Asuran est né sur le continent d’Efinea, dans des montagnes reculées situées à l’est de Tesseha’lla. Il vécut toute son enfance dans un petit hameau paisible, à la lisière de ces monts escarpés. Cette vie était simple, authentique et sauvage : le village vivait en complète autarcie et ses habitants, une centaine, ne manquaient de rien. S’il existait un paradis sur terre, c’était dans ce village qu’on le trouvait. Il incarnait l’Eden de cet univers pour ses habitants.
 
Dans ce village heureux, Asuran eut une première enfance sans tracas, nourri par l’amour de ses parents et plus particulièrement de sa mère, Calincia. Profondément proche de son fils, elle l’aimait du plus bel amour qu’une mère pourrait donner à son enfant.
 
Vers l’âge de 7 ans, la vie d’Asuran commença à prendre son premier tournant qui le mènerait vers un destin bien éloigné de ces montagnes. Un jour, ce village reculé et paisible fut attaqué par une meute de loups sauvages. Les habitants, pacifiques et inoffensifs, ignoraient comment se défendre et avaient peur de ces loups. La meute était constituée d’une dizaine de ces bêtes, ils semblaient profondément menaçants et ne voulaient qu’une chose : dévorer les habitants.
 
Lorsque que le premier des loups, le plus majestueux et dangereux d’entre eux, sans aucun doute le chef de la meute, se précipita sur un petit enfant pour le dévorer… Asuran intervint ! Sans qu’il ne sache pourquoi, mû par une volonté qu’il ne contrôlait pas, réagissant sous une impulsion sauvage, il se précipita sur le loup. Ce dernier voulut alors sauter à la gorge d’Asuran pour la déchirer, mais le petit garçon, fort de réflexes dépassant la condition humaine, enserra le cou du loup de ses petites mains, et l’étouffa si fort que le loup mourut immédiatement.
 
La meute prit peur et s’enfuit, sans jamais revenir.
 
Tout le village était sous le choc : Asuran n’était pas un garçon comme les autres. Il était habité par une énergie sauvage, un génie naturel pour le combat. Derrière ses yeux innocents, brûlait une âme puissante. Dans cette cage thoracique, battait un cœur de guerrier vaillant. Asuran n’était pas un simple garçonnet, c’était un pur guerrier dans l’âme qui n’attendait qu’une chose : se forger.
 
Ce combat contre le loup l’avait profondément changé : cela avait réveillé le héros qui sommeillait en lui. Il décida de partir de son village, à 7 ans tout juste. Ses parents, sa mère en particulier, invoquèrent une trop grande folie. Le monde extérieur était si dangereux ! Cependant, Asuran ne les écouta pas. Il se sentait fort, puissant. Ce village, son univers depuis sa plus tendance enfance, lui semblait d’un seul coup minuscule.
 
Asuran souhaitait dévorer les autres mondes, et partir à l’aventure.
 
Il s’en alla quelques jours après le combat contre le loup, persuadé d’être invincible. Sa mère eut beau pleuré toutes les larmes de son corps, Asuran ne voulait pas entendre raison. Son père aurait souhaité le retenir par la force, mais Asuran le surpassait déjà, lui et les autres hommes du village. Alors, sans crier gare, il partit. Il trouva vite sur son chemin un bâton, et se mit en tête d’apprendre l’escrime. Il défiait tous les maîtres d’armes qu’il pouvait rencontrer sur son chemin, et fit des progrès fulgurants dans sa maîtrise de la lame.
 
Ce pèlerinage, ce vagabondage, en apprirent beaucoup à Asuran. Il eut l’occasion d’étancher sa soif de curiosité, et se cultiva à travers les multiples rencontres qu’il fut. Il avait non seulement progressé dans l’art de l’épée, mais aussi appris de nombreuses choses utiles, comme la pêche, la chasse et autres techniques de survie. Il en savait plus que beaucoup sur les peuples qui habitaient ce monde également. Asuran se sentait accompli, aussi bien en tant que guerrier que sage.
 
Quand il eut 17 ans, soit une dizaine d’années après avoir quitté son village, il y revint soudainement. Il était maintenant un bretteur accompli, destiné à devenir un des plus grands escrimeurs de tous les temps. Pour son retour, sa mère, folle de joie, oublia sa tristesse nourrie de dix longues années et prépara une grande fête avec tout le village. La plus belle des fêtes ! Tout le monde était joyeux, le prodige était rentré.
 
Mais cette nuit-là, un accident survint : une bande de brigands des montagnes débarqua dans le village. Ils étaient une dizaine et souhaitaient piller les vivres de celui-ci. Malheureusement pour eux, Asuran était présent au village. Il eut vite fait de tous les tuer… Excepté un, leur chef. Celui-ci prit la mère d’Asuran en otage, pour l’obliger lui à se rendre.
 
Asuran hésita longtemps, le bandit n’était qu’à quelques mètres de lui, pointant un couteau sur la gorge de sa mère. Le bandit somma Asuran de se rendre, et de le laisser partir. Cependant, le jeune bretteur ne voulait pas écouter, sûr de ses talents, et fit un pari risqué : il se précipita à toute vitesse sur le bandit afin de lui asséner un coup fatal. Cependant, Asuran, trop lent, ne put parvenir sur le bandit à temps et celui-ci trancha la gorge de sa mère, qui se vida de son sang devant Asuran. Le jeune bretteur s’arrêta dans sa course, tremblant nerveusement. Il s’effondra, et le bandit en profita pour s’enfuir.
 
Le choc avait été immense pour tous : Calincia, mère aimante et aimée, avait été assassinée. Son fils aurait pu la sauver, mais son excès d’orgueil pêcha en sa défaveur, et entraîna la mort de sa mère. Il fut renié par tout son village, son père en premier, et s’enfuit ce soir-là.
 
Ivre de douleur, fou de rage, tremblant, pleurant, délirant… Asuran ne savait pas quoi faire. Tout ça pour ça ?! Il avait sacrifié 10 ans de sa vie à s’entraîner, mais pour quoi faire ? Devenir plus fort ? Mais à quel prix ? Devenir un héros, un bretteur ? Et sacrifier sa mère sur ce chemin ensanglanté ? Pourquoi s’être entraîné 10 ans ? Par orgueil ? Il se sentait investi d’un destin d’aventurier ? Asuran était superficiel, orgueilleux, ignare. C’était un idiot.
 
Il ne se supportait plus, lui et son escrime maudite. Il avait tout sacrifié pour elle, et finalement, c’est lui qui finissait achevé sur l’autel. Il prit une résolution qui changea toute sa vie : il s’arma de son épée avec son bras droit, et se sectionna entièrement le bras gauche, à partir de l’épaule. En se coupant ce bras maudit, il cherchait à s’affranchir de ses remords et son escrime, qu’il reniait maintenant avec dégoût. Il renonçait à la vie qu’il avait vécue jusqu’à présent, dégoûté de celle-ci.
 
Le sang gicla de sa blessure, rouge et brûlant. Mais peu lui importait, peu lui importait. Il niait son escrime, sa vie. Il voulait vivre une nouvelle destinée à présent, celle d’un véritable humain, et celle d’un héros. Il ne voulait pas devenir le plus puissant, mais simplement être bon pour les autres. Il souhaitait se racheter et devenir humble, fort, et bon. Pour quoi faire ? Pour servir ceux qui étaient plus faibles. Il ne voulait plus courir après la puissance pour la puissance, mais simplement devenir un être bon.
 
Il s’engagea sur une nouvelle voie : la magie. Il avait renoncé à son escrime, mais il voulait néanmoins continuer à apprendre. Il étudia la magie jours et nuits, se plongeant dans des tomes magiques plus épais et poussiéreux les uns que les autres. Il souhaitait pénétrer les arcanes de cet art, et devenir un sage accompli.
 
Cependant, la route pour lui était encore longue. Son cœur restait empli de chagrins, de regrets, de douleurs… Et peu rempli d’amour, d’affection, de charité. Asuran était un jeune garçon bon, mais le sourire s’était évanoui de son visage, et une moue triste avait pris place. Asuran n’était pas un homme mauvais, c’était simplement un garçon triste.
 
En apprenant la magie, et en devenant cette fois-ci un véritable héros, il espérait s’affranchir de ses remords et se forger une nouvelle âme, plus belle et plus forte.
 
Il partit alors une seconde fois à l’aventure, mais cette fois-ci, profondément désireux d’en apprendre plus sur lui-même et les autres.
 
 
Thème : 

Comment vous nous avez trouvé : je connaissais Velvet, et elle m'a proposé de vous rejoindre.


Dernière édition par Asuran le Mar 16 Mai - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Velvet Crowe
Admin
avatar

Messages : 546
Galds : 6340
Localisation : Titania

Feuille de personnage
Age: 19 ans
Activité: Daemon Pirate

MessageSujet: Re: Asuran, prodige au coeur lourd   Mar 16 Mai - 13:56

Fiche Validée, bienvenue Asuran, contente de te revoir ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://talesofuniverse.forumactif.com En ligne
 
Asuran, prodige au coeur lourd
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vient voir sa fille avec le coeur lourd (pv vivi)
» Nuage de Minette-Coeur Mélée :2ème entrainement
» daisy caniche x bichon 4 ans ( ta patte sur mon coeur)
» BIJOU FEMELLE YORK 7 ANS EN FA ASSO COEUR SUR PATTES
» L' EAU et le COEUR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tales Of Universe :: Général :: Espace Personnages :: Fiches Validées-
Sauter vers: